}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pas besoin de psy, j'ai un blog...

Publié par Madamezazaofmars sur 13 Octobre 2015, 15:38pm

Catégories : #Bonnes ou mauvaises...mes humeurs

Pas besoin de psy, j'ai un blog...

On dit souvent, je l'ai dis aussi, qu'on écrit un blog pour soi et c'est vrai. Plutôt que de prendre des notes dans un carnet, je passe par ici et j'écris. Je noircis des lignes de bon, de moins bon, et c'est ma thérapie à moi.

Certains trouveront que c'est de l'exhibitionnisme, qu'on a pas besoin d'étaler une partie de sa vie comme ça et je peux l'entendre, même si je ne partage pas tout à fait cet avis. Bien sur que parfois on va trop loin ,on aurait peut être pas du raconter telle anecdote ou montrer telle photo je l'ai fait par le passé et je le regrette. mais ce qui est fait est fait et je préfère laisser tout ça derrière moi.

La vie est assez difficile parfois pour encore s'encombrer de fardeaux supplémentaires, encore plus si ils sont liés au blog.

Avant d'être blogueuse, on est toutes des femmes, des passionnées, des mamans, des grandes gueules, des timides, des crocheteuses, des gourmandes, des photographes, des deux mains gauche... Beaucoup l'oublie trop souvent comme si la présence d'un écran les rendaient légitimes dans la critique, l'attaque ou l'insulte. On peut ne pas aimer un article, un blog, ou celui qui est derrière, mais que la critique soit constructive et pas un amas de gros mots, de violences, de remarques insipides qui ne font pas avancer le débat.

C'est comme si beaucoup de gens cherchaient un os à ronger sur le web, les blogs en particulier et gare à celui qui fera le premier faux pas. Entre nous, je trouve qu'il y a bien plus de raisons de se mettre en colère en regardant ne serait ce qu'un flash info par jour qu'en lisant des dizaines de blogs jusqu'à y trouver une faille, ou alors je ne lis que ceux des Bisounours.

Mon blog en tout cas, me fait à moi un bien fou. Celui de ne pas être seule, d'être contredite, de me sentir valoriser quand on me dit que j'écris bien, même si je n'y crois guère, de me mettre en colère parce que je ne comprends pas toujours comment on peut donner autant d'importance parfois aux blogs et aux blogueurs alors que les vrais soucis sont ailleurs, de gagner en confiance grâce aux réactions des lecteurs quand c'est sur le blog, de tout ceux avec qui je discute en général sur les réseaux sociaux, de me remettre en question, d'affronter certaines craintes.

Aux débuts du blog, autant dire jadis, je sais que quelques fois je me suis forcée à écrire et j'ai détesté ça avec le recul. La peur d'être délaissée, de ne plus être lue, je ne sais pas trop mais je me suis promis de ne plus jamais refaire ça et j'y ai gagné en sérénité. En plus, quand on écrit pour écrire, ça se sent, ça se voit, et les lecteurs ne sont pas dupes.

On écrit pour soi c'est vrai, et puis on pense quand même à ceux qui nous lisent et c'est fou comme parfois on a la sensation d'être un vieux couple. Avec des élans d'affection, des engueulades, des je t'aime moi non plus, des retours à la pomponette façon femme du boulanger et je trouve ça bon. C'est vivant, rien n'est formaté, on sait qu'on peut se parler même si ça doit remuer les tripes. Ce sont des échanges, des partages et en aucun cas une entreprise égocentrique et mégalo.

Par exemple j'ai fini par sentir que vous n'aimiez pas trop les sponsos, que certains tests vous intéressaient et d'autres pas du tout, que j'adore vous sentir contents quand je peux mettre en jeu certains cadeaux. Mais je sais que ce que vous préférez ce sont les articles plus personnels, qu'ils soient joyeux ou plus graves. J'ai toujours pensé qu'un blog c'était quand même se livrer pas mal alors que ce soit ces moments de partage là que vous préfériez ça me fait vraiment chaud au coeur et non je ne pense pas qu'un blog soit trop personnel comme me l'a gentiment fait remarquer une marque un jour. Et si ça m'a fait réfléchir sur le coup, après je me suis dit qu'un test avec une marque qui ne cherche qu'un support publicitaire, sans vie, et sans âme, ça n'était pas pour moi.

Je ne suis pas un exemple à suivre, je ne me pose pas en modèle, surtout pas, je ne suis pas mieux, peut être pas moins bien, je n'en sais rien.

J'avais envie d'écrire à la base un billet sur mes 40 ans qui approchent et qui m'angoissent un peu, si si, mais ce sera pour une autre fois, le temps d'exorciser encore un peu sans doute.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

J
C'est également pour ça que j'ai commencé mon blog, parce que j'adore raconter ma vie et que surtout ça fait du bien de voir que d'autres personnes ont les mêmes doutes, les mêmes questions, qu'au final on est pas seules dans certaines situations ! Bref, ça fait du bien des fois de déballer son sac, après si les gens trouvent que c'est de l'exhibitionnisme, ils ne sont pas obligés de lire après tout !
Répondre
L
Un retour à la pomponette!! J'ADORE! Tu m'as collé un sourire béat pour la journée. Et je t'en remercie. Je te fais des bisettes Manon des collines! ;)
Répondre
L
Ton billet me parle tellement ! D'ailleurs ce n'est sûrement pas un hasard si je suis tombée sur ton blog ! Moi aussi j'aime lire et écrire tout ce qui est tellement personnel, et moi non plus je n'ai pas besoin de pys, j'ai un blog.<br /> Les 40 ans je n'ai qu'une chose à dire. Ça fait très peur avant. Et puis une fois que c'est passé, c'est passé, rien n'a changé. Tu es toujours la même femme et tu as oublié que cela t'inquiétait !
Répondre
L
C'est un très bel article vraiment. Et je partage tout à fait ton ressenti concernant les blogs comme manière d'exorciser certaines choses, de gagner en confiance etc.<br /> bisous
Répondre
M
Merci !
B
et c'est quand alors ce jour 40?
Répondre
B
merci !
M
Le 16 Novembre
C
Coucou,<br /> J'ai lu avec beaucoup d'attention ton article hier et ton témoignage a été bénéfique pour moi. J'avais un article très personnel qui attendait dans mes brouillons, et aujourd'hui, je l'ai publié. Et je dois avouer que je me suis sentie libérée d'un poids. Le sujet que j'aborde dans ce billet est devenu un sujet tabou dans ma famille, et je ressentais besoin d'en parler. <br /> Grâce à toi j'ai osé, et j'ai eu quelques retours qui font chaud au coeur.<br /> Donc merci :)<br /> Bisous
Répondre
M
Je suis heureuse de lire ça !
C
Je t'ai découverte au hasard d'une mise en avant HC. Dès la 1ère fois, j'ai eu envie de te suivre, de te lire, d'en savoir plus, non pas par voyeurisme mais par curiosité et empathie. Parce que certains blogs/ certaines blogueuses nous "parlent" plus que d'autres. Parce que la confiance et le respect sont de vraies valeurs. Parce que j'ai plaisir à avoir de tes nouvelles et des nouvelles de ta jolie tribu, comme pour une vieille copine qu'on voit peu mais qu'on aime quand même malgré l'éloignement géographique:) Parce qu'à bientôt 40 ans, tu es toute belle en dedans. ( et dehors aussi évidemment;) Au plaisir de te lire à nouveau, très bientôt !?
Répondre
M
Merci beaucoup !
H
Ah! Ben moi j'adore ton blog. Tes mots, les petites tranches de vie, les découvertes... Passer sur ton blog, c'est mon petit plaisir. Souvent tes billets m'ont mis du baume au coeur quand j'avais des coups de moins bien...<br /> Ça n'a l'air de rien, ça aide à avancer, de lire des choses belles et positives, comme des choses plus dures, mais toujours avec l'authenticité qui fait ta patte.<br /> Merci Stéphanie d'être devenue blogueuse.
Répondre
M
Merci a toi je suis tres touchée
E
Un article auquel j'adhère beaucoup, bravo pour ces mots justes, qui toucheront surement beaucoup de gens... :) <br /> Bises, Eli
Répondre
M
Merci Eli
L
Coucou,<br /> j'adore ton article ! Mon blog est arrivé à un moment très stratégique de ma vie... J'hésitais réellement à entamer une thérapie ! MOI, c'est fou ! Mais quel genre d'estime de moi j'ai pour me sentir à ce point invincible ? Enfin bref quoiqu'il en soit, j'ai ressenti le besoin intrinsèque d'écrire, de partager, de gagner de la confiance probablement. en tout cas ça fonctionne ! Merci pour cet article, je suis sûre que nous sommes des dizaines à nous reconnaître !
Répondre
M
Merci !
L
Ce que j'aime ici ce sont tes photos, de la vraie vie, c'est aussi lire tes sentiments, les anecdotes de ta vie.C'est aussi lire des tests produits qui parfois me font changer d'avis sur telle ou telle chose.Ici je me sens bien, un peu comme chez une copine chez qui j'irais boire le café et papoter de la vie tout simplement.Un blog c'est exactement ca pour moi. Bonne journée!
Répondre
M
J'ai hâte de le boire ce café !
L
idem mes blogs sont ma thérapie, comme aujourd'hui où je suis face à un dilemme et que les mots aident à rester sereine.
Répondre
M
Ca aide toujours d'écrire
B
Dans les 40 ans, j'aî trouvé le jour d'anniversaire difficile mais depuis rien a changé et tout baigne !!!<br /> Bibine
Répondre
M
Je te dirai ça bientot
B
j'allais citer une de tes phrases qui résonnait particulièrement en moi <br /> puis une autre que je trouvais très" juste" et pleine de bonheur <br /> puis je continue à lire et encore une <br /> et encore une <br /> <br /> alors sans flagornerie <br /> sans .. <br /> copier coller ou autres <br /> <br /> j'adhère à tout l'article <br /> complètement<br /> heureuse vraiment que ça te rend heureuse <br /> heureuse de lire et de participer aussi <br /> heureuse de partager tes moments tes photos <br /> et les repartager avec d'autres car vraiment ils apportent des ciels bleus des chaudoudoux<br /> <br /> ou des coups de gueules qu'on a envie de crier pour que ça soit diffusé !!<br /> <br /> alors merci et tant que tu le voudras continue <br /> <br /> moi j'aime te suivre <br /> tu m'apportes aussi beaucoup et ce ne sont pas des mots en l'air<br /> <br /> ta sincérité tes pudeurs on les sent et c'est -aussi-ce qui plait je pense
Répondre
M
Merci Barbara
P
le billet sur mes 40 ans je l'ai fait pour mes 39 tellement j'avais hâte d'être à 40 !<br /> J'aime bien ta façon de voir les choses, je ne clique sur les billets "sponso" que si la chose à gagner m'est utile, ce qui est rarement le cas (cet été une crème pour les pieds et j'ai gagné !, l'an dernier un sapin de noël, je suis ravie). J'aime les billets perso et j'aime surtout non seulement les filles (ben oui, on est une majorité de filles) qui se posent des questions mais qui en plus acceptent qu'on leur en pose de nouvelles qui ne font pas forcément plaisir, parce que c'est comme ça qu'on avance. J'en connais que ça fâche et qui n'acceptent que les "ouah, c'est génial, t'es trop forte". Or écrire publiquement c'est se confronter au public. Oui c'est très personnel un blog mais en même temps c'est universel car même si chaque histoire est singulière, elle est souvent partagée et vécue par pas mal de monde !
Répondre
M
Je suis tout a fait d'accord
B
et au cas où elle ne l'est pas c'est bien aussi justement de voir autre chose ;ailleurs ;différemment<br /> ;o)
B
@Ptisa ta conclusion est très vraie