}
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un enfant de plus...

Publié par Madamezazaofmars sur 22 Septembre 2015, 14:57pm

Catégories : #Zozo et les minots

Un enfant de plus...

Voilà une semaine jour pour jour, presque heure pour heure que j'ai raccroché ton petit cartable au porte manteau de ta chambre. Un petit cartable avec presque rien dedans, un change dont même l'année dernière tu n'as pas eu une seule fois besoin, un dessin avec quelques gomettes et un petit papier donné par les parents d'élèves.

Quatre demies journées, c'est le temps que tu as pu passer à l'école depuis ta rentrée, 12 heures exactement et puis s'en va.

S'en va ton AVS d'abord, ton guide, pas par surprise, pas en n'ayant prévenu personne, une grossesse ce n'est pas comme une grippe. Mais personne bizarrement à part nous n'avions anticipé. Il s'avère en fait qu'une AVS en maladie n'est soi disant pas remplacé.

Comme ça nous a fait l'effet d'un coup de massue je dois t'avouer qu'on a tout envisager, même les scénarios les plus fous en imaginant que l'école l'avait peut être fait exprès et puis on s'est ravisé, on s'est dit que quand même personne ne serait capable de faire une choses pareille.

Je n'en suis plus si certaine depuis qu'hier j'ai eu une légère altercation avec un voisin, tu sais celui dont la moto te fascine. Tu as effleuré son rétroviseur et c'est tout juste si il ne me disait pas que dans 10 ans tu seras un délinquant. J'ai voulu lui expliquer que tu n'étais pas tout à fait comme tout le monde, mais sa réponse m'a glacé le sang. Et là, tout Bisounours que je suis, j'ai vu, j'ai compris que le handicap n'était pas une chose que tout le monde comprend ou que tout le monde accepte.

J'ai déjà de la peine que tu ne puisse plus partir avec ton frère le matin, sac sur le dos, alors je me serai bien passé de cette malheureuse rencontre.

Je n'ose plus t'emmener te promener vers ton école, te voir tendre la main vers le portail de la cour de récréation, et même le week end d'essayer d'en ouvrir la porte. J'ai beau essayé de t'expliquer, je ne suis pas sure de trouver les bons mots, les plus justes, ceux qui pourraient te rassurer et moi avec, en ayant une date de retour à l'école, le prénom d'une nouvelle AVS, n'importe quoi qui nous rapproche un peu plus de cette mappemonde que tu aimes tant dans ta salle de classe.

Ton père trouve que mon discours se radicalise, que d'un cas particulier je fais une cause nationale et je dois dire qu'il n'a pas tort. Tu es loin d'être le seul à ne pas pouvoir à l'école, sans trop savoir pourquoi, souvent pas par manque de moyen, pas par manque de personnel, juste par manque d'humanité peut être. J'ai trop lu de témoignages en cette rentrée qui vont dans ce sens et ça me révolte oui. Je ne pense pas qu'à toi mais à tous ces enfants privés d'une chose aussi évidente que l'école et auquel chaque petit citoyen a droit.

Je n'ai pour autant paradoxalement perdu foi en l'école publique et l'éducation nationale. Utopiste un jour, utopiste toujours dirait ton père.

Pour nous tu es notre enfant et c'est injuste que tu n'ailles plus à l'école, mais pour le système tu es juste un enfant handicapé de plus déscolarisé et ça je ne peux pas l'accepter.

Alors on écrit, on téléphone, on envoie des mails, et puis on redonne des coups de fil en essayant de garder le cap, Parce qu'on sait qu'on fait tout ça pour toi. Parce ça te rend heureux d'aller à l'école, parce que tu en as besoin, parce que tu en as le droit, on veut te voir toi aussi user tes fonds de pantalons sur les bancs de la Grande Section.

Je craque un peu mais jamais devant toi. Heureusement ton papa est là pour me dire comme à une enfant " bah il faut pas pleurer". A deux c'est toujours plus facile de faire bloc, de faire face.

Il y a toujours des gens formidables qui arrive à effacer toute la médiocrité du système comme la responsable de la halte jeux qui me propose de t'accueillir à nouveau. Quand elle m'a dit ça hier après l'épisode de la moto, j'aurai pu lui sauter dans les bras et lui dire que ce sont des gens comme elle qui me font croire en l'humain. Des gens comme beaucoup d'entre vous aussi qui ne me lâchent pas, m'aident, le conseille, ici, ailleurs, par mail. Même la directrice de l'école plaide en ta faveur, comment ne pas y croire alors.

J'essaie de te faire garder un contact avec l'apprentissage de choses diverses et variées, même si c'est fait à ma manière, sûrement pas si bien que ça, en se servant de nos ballades, de la nature, des choses qui nous entourent au quotidien. Pas sure que ça ressemble à ce que tu as fait ou feras a l'école. Je trouve que tu tournes déjà beaucoup en rond et retombe dans certains travers depuis quelques jours alors je ne te laisserai pas tomber.

Je préfère ne pas te dire que tu décrocheras bientôt ton cartable de la ou il est parce que ni ton père, ni moi, pas même le référent de la MDPH n'a d'informations sûres à ce sujet.

Bientôt j'espère, avant les vacances si possibles. Et en récupérant les trois heures perdues à la rentrée soyons fous !

Je sais que ça ne sera pas facile, qu'il faudra que tu fasses équipe avec une nouvelle AVS, avoir confiance en elle et trouver vos automatismes mais j'ai confiance en toi.

Tu as des ressources en toi que personne ne soupçonne mais nous on les voit, elles nous sautent aux yeux, gros comme le monde.

En espérant qu'un jour tout le monde les verra aussi.

Tout bêtement je t'aime...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

G
Bonjour, Je découvre ton blog et je suis très émue par ce que je viens de lire. Courage et plein de bisous à tes petits bouts, j'espère que tout cœur que la société change et accepte les enfants différents qui ont tant à donner, utopiste un jour utopiste toujours...
Répondre
M
L'école n'a pas le droit de refuser ton fils juste parce que il n'y a pas son AVS. L'école est un droit et un droit pour l'enfant handicapé. Autrement cela s'appelle de la discrimination. Le mot est fort mais c'est le cas. Courage
Répondre
I
J'arrive à la traîne comme toujours mais j'espère qu'il n'est pas trop tard pour te dire toute ma compassion et vous envoyer tout mon soutien ! ça me révolte derrière mon écran alors franchement ta colère est bien naturelle. ça me paraît complètement dingue. Je dois dire qu'à travers ton expérience je réalise l'ampleur du dysfonctionnement dans notre système, que je n'avais pas bien mesurée... En tout cas je croise les doigts pour Jajaja !
Répondre
L
Et dire que je suis à la recherche d'un poste d'AVS... J'ai fais des études de psychologie spécialisée sur l'handicap chez l'enfant, alors autant dire que j'ai envie de hurler qu'il y a nous qui attendons d'aider un enfant et de l'autre côté vous, qui attendez qu'on aide vos enfants. Que les intermédiaires se bougent !!<br /> <br /> Courage à vous ! Ne lâchez rien
Répondre
L
Toujours rien... Je crains que ça soit terminé pour cette année scolaire malheureusement.
M
Oui cette situation est usante pour les parents comme pour les nombreuses AVS qui attendent un poste. <br /> Avez vous trouvé depuis ?
M
Magnifique cette déclaration... J'en ai les larmes aux yeux. Comme toi, je e radicalise concernant le sujet. Il semble tellement anormal de regarder le handicap avec les yeux démunis de bienveillance... Courage à toi. Bises à toi...
Répondre
M
Je vois mal comment on peut garder son calme. Bises aussi
M
Vous allez continuer à avancer, avec tout l'amour et la persévérance qui vous caractérise. Cette histoire ne vous rendra que plus fort. Continuer à aller de l'avant, à l'accompagner, à ta manière, comme tu le fais si bien. Dur, dur... Je croise les doigts pour vous, pour Jajaja... On pense bien fort à vous...
Répondre
M
Merci, tes encouragements me font beaucoup de bien
K
Ton billet m'a mis les larmes aux yeux. J'ai l'impression qu'il y a de grandes disparites entre les villes (ou region ou departement je ne sais pas comment c'est gere). Et je ne comprends pas les parents qui n'acceptent pas les enfants handicapes. Je considere comme une grande richesse que mes enfants cotoient des enfants ayant un handicap. Peut-etre aussi parce que ma maman est malvoyante. Je vais de ce pas partager ton billet...
Répondre
M
Oui ans doute que quand on sait ce qu'est le handicap, quel que soit celui ci, on a moins peur
L
Je trouve ca complètement dingue qu'à notre époque ce soit aux parents de se débrouiller seule sans l'aide des instituts et de l'administration!je vous souhaite de tout coeur que cela s'arrange vite
Répondre
M
Et moi donc ! Si tu savais commeça me fait enrager
A
quel beau et émouvant témoignage ; je suis de tout cœur avec vous et j'espère que la situation va se débloquer très vite.
Répondre
M
Merci infiniment
Y
Bonjour,<br /> <br /> Votre révolte est juste.<br /> C'est complètement inadmissible que votre fils ne soit pas pris en charge à l'école avec l'accompagnement dont il a besoin.Comment pouvons-nous vous aider ? Avec une pétition ? Adressée à l'Education Nationale qui se vante pourtant d'accueillir TOUS les enfants, quel que soit leur handicap, leurs différences...?<br /> L'Etat sait débloquer des millions pour accueillir des migrants mais est incapable d'ouvrir les portes de ses écoles à ses enfants !!!!<br /> <br /> Je suis prête à me mobiliser pour vous aider.<br /> Une cousine avait parlé de son fils, dont l'AVS avait été retirée, dans la presse locale. Deux jours plus tard, comme par miracle !, une AVS était attribuée à son fils !<br /> Bon courage !<br /> <br /> Bien cordialement.
Répondre
Y
Bonjour,<br /> <br /> Le lien transmis ne fonctionne plus car il y a plus d'une semaine.<br /> L'émission est désormais visible sur Youtube avec le lien suivant : <br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=I0VfRnAYxcg<br /> <br /> Voici le commentaire qui accompagne cette vidéo :<br /> <br /> Moment exceptionnel dans Motus, Thierry Beccaro reçoit Nino, un jeune autiste de 20 ans de la région de Nice. Une fort jolie rencontre, doublée d'une sacrée expérience de vie pour Nino.<br /> <br /> Je vous souhaite plein de courage et ne manquerai pas de confier votre enfant et sa prise en charge dans mes prières de ce dimanche matin, tout à l'heure à la messe.<br /> <br /> Bien cordialement.
M
Et merci pour le lien
M
Si rien de nouveau Lundi, j'ai pensé a pas mal de choses dont la médiatisation
Y
Après avoir écrit ce matin, j'ai regardé MOTUS, une émission que j'apprécie particulièrement. Et, cela s'enchaînait bien avec mes lignes puisqu'un candidat autiste a été merveilleusement bien accueilli par Thierry BECCARO. Je vous laisse juger par vous-même en visionnant l'émission avec le lien :<br /> <br /> http://www.france2.fr/emissions/motus/videos/replay_-_motus_25-09-2015_933109<br /> <br /> Bon courage !
S
Que je suis déçue pour lui, pour toi, pour vous tous ! J'espère bientôt lire une bonne nouvelle par ici. Vous le méritez ! bises de soutien
Répondre
M
Merci !
E
Bonjour! Je suis tombée sur votre blog par hasard et c'est donc par hasard que je viens de lire ce post... C'est en effet révoltant la façon dont on traite la scolarisation des enfants handicapés... Je suis moi-même AVS depuis 8 ans maintenant et même si ce statut n'est pas très reconnu, il me semble que comme tout autre salarié pseudo fonctionnaire on doit être remplacé pendant un congé maladie.. C'est d'ailleurs mon cas car je suis en congé parental. Toutefois d'une académie à l'autre, d'une inspection à l'autre, d'un responsable à un autre, il y a très souvent un flou administratif sur les AVS... D'après mon expérience, ce n'est que la mobilisation sans faille des parents qui peut faire bouger les choses et ça demande bcp d'énergie... Alors je pense bien à vous, ne lachez rien, battez vous pour vos droits et ceux de votre enfant, l'école est un droit pour tous et l'accueil de votre enfant est obligatoire!!! Je vous envoie toute mon énergie en soutien!
Répondre
M
Merci pour votre témoignage. Nous avons compris que tout dépendait de nous et c'est une sacrée lutte
T
C'est révoltant ce qui vous arrive ! Plein de douces pensées pour Jajaja... J'espère que la situation va vite se débloquer.
Répondre
M
Merci, ça traine en longueur
H
Snif. J'ai envie de vous prendre dans les bras et de vous faire un gros câlin à toi et ton merveilleux petit garçon. Je ne saurais pas bien quoi faire d'autre. J'aimerais que tout s'arrange et que Jajaja soit accueilli à l'école avec ou sans AVS! Ça ne doit pas être si compliqué que ça, un élève de plus, même avec des besoins particuliers, puisqu'il est inscrit de toute façon!<br /> Je vous envoie des bisous et du courage en attendant que la situation se débloque...
Répondre
M
Les calins et les encouragements nous aide a avancer
M
http://www.mesopinions.com/petition/victoire/maintien-avs-juliette-rentree-scolaire-septembre/15462<br /> <br /> Même combat pour cette famille, qui sont mes amis, la filleule de mon mari.
Répondre
M
J'y vais de ce pas
K
Je n ai pas spécialement les mots mais je suis de tout coeur avec vous XO
Répondre
M
Merci
C
je me sens bien impuissante et je comprends à la fois ta colère et ta tristesse, s'il faut signer une pétition ou faire entendre ta voix plus haut dis moi , peut-être que des centaines de gouttes d'eau ça peut faire bouger les choses pour toi comme pour d'autres enfants .;..et j'espère vraiment qu'une solution va être vite trouver, je trouve cela tellement injuste
Répondre
M
Merci. Ca fait plaisir et chaud au coeur d'avoir des gens sur qui compter
M
Oh que ce post est touchant. Je suis émue et énervée... Ca ne change pas grand chose... Je n ai rien a vous donner pour vous aider, mais je vous envoie beaucoup de courage, et des gros câlins!
Répondre
M
Merci beaucoup
L
ton fils est un joyau, tout ira bien je l'espere, continuez de remuer ciel et terre pour lui et merci de partager.
Répondre
M
Merci
M
pfiou... c'est dur !
Répondre
M
Oui et ça dure
B
Je n'ai pas de mot... Entre colere et tristesse... Est-ce qu'il y a un moyen de vous soutenir, autre que ce simple commentaire ? Avec toute mon affection
Répondre
M
Si je dois en arriver a des extrémités que je n'ose pas imaginer, je vous ferai signe
E
Je n'ai pas de mot, rien ne vient, que les larmes.<br /> Je souhaite de tout cœur que tout s'arrange pour Jajaja. <br /> Je n'aime pas te lire si triste,...même si c'est un bien petit réconfort, tu sais que tout près de Lille quelqu'un pense à vous.
Répondre
M
Merci, ça fait du bien de se sentir soutenu
C
je vous embrasse si fort, et surtout ton grand petit garçon. S'il n'y a pas de mots pour lui expliquer, il y a tous vos gestes d'amour, avec lui, pour lui.
Répondre
M
Merci Cécile. Je relis ton commentaire ce soir pour la seconde fois et j'ai de nouveau les larmes aux yeux parce que tu as tout compris
L
magnifique comme texte mais je suis attristée depuis l'annonce sur twitter de ce qui arrive à ton petit. Bien du courage et j'ai l'espoir d'y croire.
Répondre
M
Merci
A
Je suis très émue par ton billet et évidemment je trouve ça profondément injuste...Je souhaite de tout coeur qu'une solution finisse par être trouvée.. Garde courage.. Il est extra ton soleil ! Votre amour y fait pour beaucoup ! gros bisous
Répondre
M
Merci beaucoup
A
Tant de travail à faire pour que le parcours scolaire des enfants "différents" ne soit plus une lutte... Comme si il ne fallait pas déjà combattre pour tellement d'autres choses ...
Répondre
M
Voila c'est ça un combat de plus
M
Ton billet m'a mise en colère, encore une fois, je ne sais pas quoi te dire sinon que je suis de tout coeur avec vous et que vous êtes vraiment des parents de compétition, il en a de la chance Jajaja !!! Bises.
Répondre
M
Merci et je crois que toi aussi tu es une maman de competition
M
j'espère qu'il y aura tout vite une AVS pour Jajaja.. tout mon soutien, et plein de bisous !!
Répondre
M
Merci
M
Tu le sais, je suis de tout coeur avec vous.<br /> Je suis tellement triste qu'un enfant soit privé d'école alors qu'en plus il ne demande qu'à y aller.
Répondre
M
Je le sais et ça fait du bien
M
Bonjour,<br /> Je voulais juste te passer un lien assez utile sur le sujet : http://scolaritepartenariat.chez-alice.fr/page802.htm<br /> (je n'ai pas le temps de regarder les commentaires, 3 enfants dont 1 en situation de handicap et une rentrée également sans AVS...AVS qui devrait arriver finalement demain ...si tout se passe bien...je n'ose plus y croire, c'est ça aussi qu'ils nous prennent).<br /> Il semble qu'un des leviers les plus efficaces soit l'appel à la presse (avec une variante : la menace d'appel à la presse...)<br /> Congé maternité ou pas, si l'enfant a une notification d'AVS, il doit avoir une AVS, la gestion des personnels de l'éducation nationale ne relève pas des parents (si c'était le cas, ce serait peut être moins le bazar...). Ils comptent sur notre fatigue...
Répondre
M
Oui c'est tout a fait ça, il croit qu'on va se lasser mais ils se trompent. Et merci pour le lien
M
<3
Répondre
M
<3
L
Coucou Zaza,<br /> <br /> J'espère que cette situation foireuse va vite se débloquer pour Jajaja. Car si l'école lui fait autant de bien qu'à Mini c'est un drame qu'il ne puisse plus y aller :( Je te fais un gros calin ♥ Et je te partagerai bien notre AVS si on ne l'avais pas déjà à mi-temps ;)
Répondre
M
Mais oui ça lui fait un bien fou
P
Je suis vraiment révoltée par cette injustice, et je suis vraiment ravie que ta foi dans le systeme n'en prenne pas un coup car c'est ce que je pense aussi: le systeme n'est pas parfait et les structures pour les enfants handicapés sont vraiment insuffisants, mais au lieu de le deserter et de le maudire, comme tant d'autres, je prefere lutter pour l'améliorer. Je souhaite de tous cœur que tout rentre dans l'ordre très tres vite pour lui...
Répondre
M
Voila, je suis tout a fait d'accord avec ton approche, lutter et l'améliorer
M
Même sans AVS, sur quel critère ne peut-il pas assister à la classe seul ? <br /> il ne se met pas en danger, ne met personne en danger, l'instit est en mesure de l'avoir dans sa classe. Que je sache c'est quand même lui/elle qui est allé(e) à l'IUFM. L'AVS n'a aucune formation spécifique si ce n'est des réunions bidons. <br /> Pour le remplacement de l'AVS, hélas priorité aux enfants de plus de 6 ans, et encore plus aux élèves du secondaire largués dans la nature avec des profs qui changent à chaque heure. <br /> Je souhaite à ton fils de vite retourner à l'école. <br /> <br /> Pour le voisin, il n'y a aucun espoir, laisse tomber.
Répondre
M
Décision de l'école et de l'équipe éducative car il tient moins en place que ses camarades et est plus dispersé. Et surtout il a besoin de quelqu'un d'exclusif qui puisse comprendre ses gestes,ses besoins, ce qu'il vaut dire sans parole
M
Je t'ai lu ce matin au réveil et depuis mes pensée ne te quittent plus. Je suis atterrée par ce système totalement nul et inefficace et que notre système scolaire ne prenne pas plus en compte la situation de familles comme les tiennes. C'est affligeant, c'est révoltant. Vraiment, je partage ta colère et je t'envoie mille baisers et câlins virtuels pour tenter de soulager ta (peine, tristesse, douleur ? je ne trouve pas le bon mot... je crois qu'il n'y en a pas..). Bon courage dans cette nouvelle épreuve, vous allez trouver une solution, forcément, évidemment. Et lui gardera son beau sourire. Plein plein de bises (PS : quand je vois le nombre de commentaires sous cet article, je me dis que nous serions nombreux à signer une pétition ou faire autre chose qui pourrait vous aider.. je ne sais pas si c'est une bonne idée ou pas, si c'est possible ou si cela a un intérêt, mais peut être que oui..)
Répondre
M
J'aurai peut être bientôt besoin de vos signatures
L
Bon courage ! J'espère que tout va vite se débloquer, c'est pas simple :-/
Répondre
M
Non tres compliqué
J
Courage à ton petit lapin :-( et à toi aussi évidemment !
Répondre
M
Merci
T
Si ton voisin accorde plus d'attention à sa machine qu'aux êtres humains, j'ai envie de dire tant pis pour lui. Heureusement qu'il y a des personnes comme ta halte garderie qui redonnent espoir. Moi, je ne sais pas trop quoi te dire, je trouve ça tellement injuste, et je ne peux que croiser très fort les doigts pour qu'il ait une nouvelle AVS très très très vite.
Répondre
M
Merci pour le croisage. On attend encore...
D
Encore un joli billet et je croise tout pour que la nouvelle AVS arrive asap !
Répondre
M
Merci
B
Que te dire à part que je compatis, que je m'énerve aussi contre ce manque de réactivité contre la déscolarisation, contre la différence qui est faite pour les enfants différents ...<br /> Courage et gros bisous
Répondre
M
Le ministere a visiblement bien d'autres préoccupations<br /> Merci de tes encouragements et bisous
P
J'espère vraiment que votre petit bonhomme pourra reprendre le chemin de l'école.Je suis infirmière, je travaille en psychiatrie ou dans le médicosocial depuis bientôt 20 ans, des choses révoltantes j'en vois et j'en entends plus qu'il ne m'en faudrait... Mais j'essaie de m'accrocher, comme tu le dis, à tout ce qu'il y a aussi de positif et d'humain autour de nous...
Répondre
M
Il faut s'y raccrocher sinon on est foutu
V
ton billet me bouleverse...je ne sais pas quoi t'écrire, je te soutiens voilà tout par toutes mes pensées positives...
Répondre
M
Merci beaucoup
M
Zaza, peut-être le moment est-il venu (si ce n'est déjà fait) de te rapprocher d'une association de parents d'enfants en situation de handicap ? Je sais que la démarche est parfois difficile mais ils pourront te conseiller dans ce genre de situation, sur vos droits, sur ce qu'il faut rappeler à l'administration et comment le leur rappeler (une loi est passée en 2005, imposant, entre autres, plein de choses au niveau de la scolarisation des enfants quelque soit leurs besoins spécifiques). Bref, ne partez pas seuls au combat, utilisez l'expérience des nombreux parents qui ont déjà malheureusement dû se battre pour leurs enfants. Ne perdez pas espoir, tout ça est terriblement trop long, difficile et injuste mais plein de choses sont possibles, même s'il faut batailler...
Répondre
M
Le souci c'est que la ou je vis je n'en ai trouvé aucune. Il n'y a que sur le web que je peux echanger sur le sujet
C
Pffff j'espère vite que ça s'arrange ... Il était tellement motivé en plus !! Il ne doit pas comprendre pourquoi. ..<br /> Dans la classe de Tinyni il y a un petit garçon trisomique qui ne parle pas . Et il n'a pas d avs. Je ne comprends pas que rien ne soit fait pr accompagner ces ptis bouts...
Répondre
M
Je ne comprends pas non plus
B
Je suis moi-même en colère de lire cela donc j'imagine que l'émotion doit être forte pour vous. Ce qui est fou c'est de lui faire faire sa rentrée et de le renvoyer à la maison quelques jours plus tard... Comment feriez-vous si tu travaillais???<br /> Mon fils avait un camarade autiste, fortement handicapé, dans sa classe de PS l'an dernier et il est resté plusieurs semaines sans AVS. L'institutrice l'a gardé dans sa classe tout le long, je ne sais pas si c'est de sa propre initiative...<br /> Courage, accrochez-vous et continuez comme vous le faites jusqu'à présent.
Répondre
M
Merci beaucoup
A
Les choses ne devraient pas être si difficiles... Du courage !
Répondre
M
Tu l'as dit ! Merci !
M
Sacrée épreuve. Je ne peux qu'imaginer le sentiment d'injustice qui s'empare de toi.<br /> Je vous souhaite très vite que l'on vous apporte l'aide et les solutions auxquelles vous avez droit.<br /> Courage à vous !
Répondre
M
Merci beaucoup
M
Mon petit Jajaja un peu à moi, j'espère sincèrement que cela va vite se régler pour vous et pour tous ceux qui attendent. Il a ce qu'il y a de plus précieux cet enfant : des parents qui croient en lui et le portent. Mille baisers ma Zaza.
Répondre
M
Tu sais je pense souvent a toi quand je parle de lui et tu es toujours là, comme pour ses premiers jours. Je t'embrasse fort
D
J'ai les larmes aux yeux tant tes mots sont touchants. Il y a de quoi être en colère que les choses soient si mal organisées. Les lourdeurs administratives ont leurs secrets. Mais je suis certaine qu'en attendant, tu sauras toi aussi apporter plein de bonnes choses à ton p'tit homme. Je croise les doigts aussi pour qu'une nouvelle AVS arrive très très vite.
Répondre
M
Merci
L
Malheureusement, les AESH en maladie (ou congé mat') ne sont pas remplacées, ou tout du moins pas dans les 2 école où je travaille... Déjà qu'il est difficile de faire accepter un dossier pour quelques heures, car bien souvent les AESH séparent leurs 24h pour 2 enfants. Ce sont des contrats aidés genre CUI CAE pour la plupart donc ils ne font pas de contrats de remplacement.<br /> Pour l'instant il est en maternelle, il sera surement maintenu une année de plus, mais lorsqu'il aura l'âge d'entrer en primaire, quelqu'un l'orientera peut être vers une classe "soleil" si vous en avez à proximité. <br /> En attendant, c'est très dur pour vous comme pour lui, c'est le système est mal fichu, et si on ne rentre pas dans le moule, tout devient tellement difficile.<br /> Bon courage.
Répondre
M
Oui putain de moule j'ai envie de dire.<br /> Merci