Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros

Je ne connais que très mal la montagne l'hiver. L'été par contre je sais très bien tout ce qu'on peut y faire et les gens qui croient qu'ils ne s'y passe rien se trompent lourdement. Elle prend un tout autre visage mais on s'y amuse tout autant.

Il n'y a pas que les paysages à tomber, mais ils font partie du package : randonnée, VTT, luge d'été, Paddle, parapente, planeurs, baignades, rafting, kayak, et j'en passe.

Ca change d'un endroit à l'autre mais on retrouve souvent les mêmes activités, comme à la mer, et on a pas moins chaud, enfin pas cette année en tout cas.

Quand j'ai réservé à Guillestre, j'ignorais totalement ce que proposait ce village. Mais quand j'ai reçu les brochures via l'office de tourisme j'ai découvert une chose que je n'avais encore jamais vu ailleurs, les ateliers Consom'acteurs.

Alors vous me direz mais qu'est ce que c'est un atelier Consom'acteurs ?

C'est une idée propre à Guillestre et à nulle part ailleurs, des animations originales créees par l'office de tourisme en 2011 qui font de chaque consommateur que nous sommes, un Consom'acteur, qui va s'investir dans divers ateliers, auprès d'artisans et d'éleveurs, et créer soi même son produit du terroir.

Ces ateliers ont d'ailleurs déjà été primé en recevant l'Olivier d'or de l'innovation touristique PACA et en remportant le concours EDEN (Destination Européenne Touristique d’Excellence) et ça le mérite bien.

Ca peut être des ateliers savoir faire ou on peut par exemple fabriquer un objet en vitrail, fabriquer ses cosmétiques à base de plantes des montagnes ou sa propre bougie. Mais aussi des ateliers saveurs avec la fabrication de fromage ou de croquettes du Queyras. Ou encore des ateliers à la ferme pour découvrir la traite des vaches ou des chèvres, ou la ferme. Ce sont ces derniers ateliers que nous avions choisi avec l'Empereur.

C'est ainsi que nous sommes sommes rendu tous les deux, ou plutôt tous les trois car le Mistouflon était là, le Mercredi soir à la Ferme de Chagne sur le village de Risoul avec toute l'excitation qui était la mienne de revoir des vaches et celle de l'empereur de pouvoir boire le propre lait qu'il aurait réussi à obtenir lors de la traite.

C'est ainsi qu'on a rencontré, nous devions être une quinzaine, Virginie, une jeune éleveur, qui a décidé de travailler avec ses parents et son frère sur l'exploitation familiale. C'est là aussi que nous avons fait connaissance avec ses vaches et qu'on a pu dans un premier temps découvrir l'étable et lui poser toutes les questions qu'on voulait.

Moi la passionnée des vaches, j'étais aux anges, tandis qu'au départ l'empereur voulait partir parce qu'il y avait trop de mouches et que le Mistouflon n'arrêtait pas de faire meuh.

Combien la vache produit de litres de lait par jour ? Qu'est ce qu'elle mange ? En quelle quantité ? Pourquoi la traite est à heure fixe ? La reproduction ? Les veaux ? Leurs cornes ? La vie des éleveurs ? Leur production ? Leur savoir faire ? La dure condition d'éleveur laitier aujourd'hui ? Et tant d'autres questions auxquelles elle a répondu franchement et avec le sourire avant que tout le monde puisse aller toucher les vaches,faire quelques photos, même des selva ( des selfies avec une vache ) et que les enfants s'amusent à les nourrir.

Pendant ce temps, les adultes ont pu discuter avec Virginie, des difficultés qu'elle rencontre aujourd'hui à cause de la politique agricole, du prix dérisoire à laquelle on lui achète son lait, des difficultés financières mais aussi de sa passion pour l'élevage, de la foi qu'elle a en pensant que les gens vont continuer à consommer autrement et donc revenir à des produits locaux et non transformés. Je l'ai trouvé passionnée, passionnante, déterminée, et courageuse aussi.

Ensuite nous sommes allés à la traite en formant deux groupes. On a commencé par aller voir les petits veaux puis ensuite on est passé à la traite, le grand moment qu'attendait l'empereur et moi aussi j'avoue.

Mon fils s'en est sorti haut la main, pendant que le Mistouflon a voulu se servir de la trayeuse et s'est fait rattrapé par l'éleveur.

Et moi aussi j'ai enfin traie une vache ! Le bonheur ! Encore plus de gouter le lait encore tiède et crémeux à peine sorti du pis.

Avant de partir, on a eu droit un litre de lait venant à peine d'être tiré et je n'ai pas résisté à l'envie d'acheter du fromage et des yaourts, mais ça aurait pu être du fromage blanc, du beurre ou des faisselles, tout avait l'air délicieux.

J'espère que la famille Brun va continuer à pourvoir vivre de sa passion et que les mentalités vont évoluer, celles des consommateurs, mais aussi celle de la grande distribution et que la France ne laissera pas mourir ses éleveurs.

Voici quelques photos de cet atelier

Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros

Et le lendemain c'est à la ferme découverte des Espars que l'on s'est rendu, à Arvieux, sur la route pour aller au col de l'Izoard entre autre.

C'est là que nous avons été accueilli par Michel, éleveur passionnée lui aussi, drôle et sympathique qui nous éclairé sur son métier et sur les vaches, oui encore, parce que moi qui croyais m'y connaitre, j'étais loin du compte.

Michel a allié le geste, à la parole et à l'humour aussi, pour nous expliquer l'anatomie d'une vache, l'insémination, les métiers autour de l'élevage bovin ,la composition du lait, sa vie d'éleveur aussi. Dès les premières minutes on a été captivé, surtout l'empereur qui s'est découvert je crois une nouvelle passion.

Il nous a posé plein de questions, nous a fait participer, surtout les enfants, et c'était génial. Michel est un excellent éleveur j'en suis sure, mais aussi un très bon pédagogue et animateur aussi.

On a pu voir de vrais cornes de vaches, comment on sort les petits veaux avec des forceps pour vache,et croyez moi l'instrument est impressionnant, tout comme le coupe ongle, enfin coupe sabot. On a appris avec quoi étaient nourris les petits veaux et vu ce que parfois les vaches avalaient en broutant à cause la négligence des gens qui jettent n'importe quoi dans les prés, et tellement d'autres choses. C'était si riche et intense que j'ai du mal à me rappeler de tout mais je suis hyper calée en vaches aujourd'hui.

Puis on a visité l'étable, vide, puisque les vaches étaient aux pâturages et c'était un moment unique. Petits et grands étaient conquis.

Enfin nous sommes sortis pour aller voir les petits veaux et participer à la traite, visite que je n'ai hélas pas pu finir à cause de Jajaja qui ne s'est pas senti bien. C'est un grand regret pour moi de ne pas avoir pu finir la visite, l'empereur d'ailleurs a pleuré, et me reparle souvent de Michel et de cette découverte de la ferme. On reviendra c'est certain ! Et on dégustera un peu de fromage c'est promis.

Voici quelques photos de cette belle découverte de la ferme

Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros
Les ateliers Consom'acteurs, les ateliers dont vous êtes le héros

On a été enchanté par ces deux ateliers Consom'acteurs et ça n'aurait été que de moi j'en aurai fait au moins un par jour, parce que je trouve que ça permet de faire de belles rencontres, de découvrir des métiers passionnant, des spécialités régionales, et puis cette satisfaction d'avoir produit quelque chose soi même c'est vraiment génial aussi bien pour les petits que pour les grands.

Je sais déjà que dès que j'y retournerai je ferai mon propre fromage et mon propre jus de pommes, entre autre, parce que la visite de la ruche me tente pas mal aussi.

Si vous passez par Guillestre, vous ne pouvez pas passer à côté et vous pouvez trouver le programme de ces ateliers ici

Et pendant le Festival Potes de MarmoT's du 16 au 18 Aout 2015, le programme des ateliers est encore plus dingue pour les enfants, une belle occasion de satisfaire leur curiosité et de les ouvrir sur le monde qui les entoure. Pour le programme c'est par

Si ces ateliers vous intéressent, n'hésitez pas à passer par l'Office du Tourisme de Guillestre, les inscriptions se font là bas et vous obtiendrez tous les renseignements complémentaires ( lieux, tarifs...)

Encore merci à Camille pour nous avoir permis de participer à ces deux ateliers, mais surtout aux éleveurs sans qui rien n'aurait été possible.

Commenter cet article

swettylux 14/08/2015 10:07

oh c geniale !! les enfants ont du se regalais !!
des bisouss

mélanie 13/08/2015 16:51

j'adore ce style de visite, les enfants adorent en général
une année, nous sommes partis dans les vosges, et nous avons visité une ferme où ils élevaient des chèvres, on pouvait également traire les chèvre et leur donner à manger
Audray avait appréciée

Mamzelleiris 13/08/2015 16:16

Super initiative j'espère que ça se répandra ! le Mistouflon avait le tee-shirt adhoc Dairy products ;-)
Bonne fin de vacances

Barbara 13/08/2015 13:59

superbes initiatives et projets vraiment

( j'aurais aussi été aux anges)

quelles richesses ces apprentissages ces partages de passions

oui

à connaitre respecter et vivre

un grand merci à toi pour tous ces détails précisions et photos c'est passionnant


(j'espère que ce n'était pas long et grave pour Jajaja ; l'occasion de revenir!

Adeline W 13/08/2015 13:14

J'adore ce genre d'initiatives que je trouve magnifiques !

Une forme participative et ludique pour faire découvrir un monde, un univers.

Lucky Sophie 13/08/2015 12:21

Génial cette idée, ça a dû sacrément plaire aux enfants !

Alice 13/08/2015 12:17

Cela semble extra.
De chez moi 10 h de route... mais pourquoi pas un joir !!

script>