Hashtag... #lesgens

Hashtag... #lesgens

Je ne sais combien de fois par jour,vous si vous traînez un peu trop sur les réseaux sociaux, moi qui y passe beaucoup trop de temps, et ces fameux gens toujours prêt à dégainer leur pouce voyons passer ce hashtag.

L'enfer c'est les autres c'est bien connu et c'est un peu ce que veut dire ce #lesgens, sous entendu en ce qui concerne les réseaux sociaux en tout cas qu' il y a toujours quelqu'un qui a quelque chose à dire, comme le professeur Rollin mais souvent en beaucoup moins bien.

Non parce que si la plupart de ceux qui nous lisent, suivent, avec lesquels on échange sont vraiment sympas, gentils, et passent par là sans arrière pensée, il y a et y aura toujours une minorité de gens qui peuvent en quelques mots vraiment casser notre délire, en l'occurrence par exemple faire une remarque sur une photo de bébé allaité qui croyez le ( ou plutôt pas ) n'est pas du tout dans la bonne position pour téter, un apéro parce que bon sang il lui semble se vous avez un peu trop souvent une bière à la main, ou d'une robe qui est jolie oui mais qu'elle ne mettra pas parce que ça fait un peu trop jeune alors qu'elle a 10 ans de moins que vous.

Bref vous l'aurez compris tout est bon dans le cochon, pardon dans la blogueuse qui s'expose vraiment un peu trop et devrait justement supporter les remarques sans broncher parce qu'elle n'avait qu'à pas nous montrer le visage de ses enfants, son ventre en maillot de bain ou son salon trop bien rangé.

Alors je dirai que ce n'est pas faux, on s'expose aux yeux du monde, on partage notre vie, avec des mots, mais aussi surtout en photo , et j'insiste sur les images parce que je crois que c'est sous les photos que je vois le plus de commentaires déplacés, désobligeant ou inutiles même si à la base souvent les gens qui les ont laissé n'ont pas forcément pensé a mal. Mais il y a aussi de vrais méchants dont j'ai tendance à croire que c'est presque devenu un passe temps comme un autre. Encore qu'à la limite j'aime encore mieux quand c'est fait franchement qu'en message, forum ou groupe privé, la c'est vraiment mesquin et un peu trop facile.

Donc on s'expose c'est vrai mais on attend pas forcément toujours quelque chose en retour. Parfois si, comme de bons conseils ou un regard extérieur mais parfois rien du tout. On partage un instant de vie c'est tout, drôle, touchant, émouvant et on n'attend vraiment rien. Et c'est justement la en général, sur cette photo de notre bébé, dont on a pas pu résister à prendre un cliché quand il dormait , que la petite remarque qui pique apparaît. Et ces quelques petits mots, souvent avec un smiley derrière ça peut vraiment être agaçant voir désespérant quand ça se répète..

En général ça m'énerve 5 minutes, je prend même le temps d'y répondre, et je passe a autre chose. Si certains ont du temps a perdre en mettant automatiquement du négatif dans tout ce n'est pas mon cas.

Enfin sûrement que moi aussi je suis #lesgens parfois. On l'est tous . Je ne suis pas une oie blanche, Sainte Thérèse 2.0, et j'avoue moi aussi ne pas toujours être que dans le positif, penser du bien de tout ce que je lis, des statuts,des plaintes,des photos... Oui mais voilà je le garde pour moi comme bon nombre d'entre nous je crois. Pas par fauxculisme (ça se dit ? Je sais pas mais j'aime bien ça ), mais parce que ça ne sert à rien. Pour faire de la peine aux gens, peut être critiquer une chose qu'ils adorent, les enfoncer un peu plus alors qu'ils ont déjà un petit moral ? On est tous différents un point c'est tout. Quand ce que je lis ou voit ne me plait pas ou plus, je passe mon chemin. mais certains visiblement aiment se faire du mal et viennent et reviennent encore.

Et en l'occurrence dans le monde pas impitoyable et pas si pitoyable des blogs de mamans, nous sommes des femmes derrière nos écrans, de PC ou de smartphone, des femmes et des mères qui tiennent leur blog, sont sur Facebook, postent des photos sur instagram pour des raisons qui leur sont propres. Avec des styles différents, des sensibilités différentes, des façons d' élever leurs enfants différentes, de mener leur vie tout simplement...

Est ce que celles et ceux qui passent leur temps a critiquer la façon de faire des autres n' ont pas d' autres soucis dans la vie ? Le quotidien n' est il parfois pas assez compliqué pour encore avoir envie de se prendre la tête sur la toile, de chercher la petite bête, et pourquoi surtout au final ?

On a le droit de penser qu'un blog est moche et sans contenu, on a le droit de penser que tel autre fait des photos de merde, on a le droit de penser qu'une autre n'aurait pas du coucher son bébé comme ça, ou le montrer sur le pot, que sais je encore mais on est pas obligé de le dire. Parce que ça ne sert strictement à rien.

Attention je ne dis pas que le débat ne sert à rien, au contraire, et j'aime même plutôt ça quand il est constructif, mais le jugement péremptoire,la remarque sur le physique, ou sur la couleur de mon short, je ne vois pas bien en quoi ça va faire avancer quoi que ce soit.

Aujourd'hui les réseaux sociaux marchent comme ça et il faut de la chair fraiche, des gens a se mettre sous la dent, les défauts des autres à mettre en avant, pour satisfaire je ne sais trop quel mal être personnel, se faire remarquer, faire rire en se moquant des autres.

Cet article ne sert à rien et j'en ai conscience. Sinon à partager un certain ras le bol que je ressens ces derniers temps chez certaines personnes qui sont exaspérés de ces commentaires gratuits à répétition et dont ils se passeraient très bien. Et moi aussi d'ailleurs même si je suis encore épargnée je trouve ( Troll de toutes tailles passez votre chemin merci)

Demain, tout a l'heure, nous serons toujours #lesgens de quelqu'un et ainsi de suite...

En attendant je remplis mes TL de licornes dont chaque commentaire sont des paillettes, et ça ça fait du bien.

Commenter cet article

Elodie 18/07/2015 00:15

Dans la vraie vie c'est pareil....Pour moi toujours pas de fb, Twitter, Instagram pourtant je suis les aventures de Zaza depuis plus de 2 ans. Une belle découverte, fruit de mes errances sur le web, alors que j'attendais mon troisième bébé à 40 ans ( j'ai dû taper un truc de ce genre dans Google : "blog maman à 40 ans" ) j'ai adoré et j'ai tout lu depuis le début : j'avais le temps: fin de grossesse compliquée mais #les gens : "en même temps tu n'as plus 25 ans ": trop de bienveillance, trop de gentillesse! mais ces gens là je les entends pas et il m'arrive de les plaindre.
Il y a 2 ans je t'écrivais un mail pour te dire que ton blog, tes textes, tes photos étaient tops
Ce soir je ne passe pas en silence: tu es géniale (compliment nature- sans smiley)
Bises

madamezazaofmars 25/07/2015 22:04

Et tes mots me touchent une fois encore énormément

laurence 17/07/2015 23:02

je trouve que cet article est tout à fait interessant. Je nai pas de blog, de compte instagram, et consort et je me porte tres bien. je suis adepte du credo : " pour vivre heureux, vivons caché".cets tres bien que les blogueuses existent car jadore lire les articles, je commente si jai envie, je lis si jen ai le temps mais cest tout. pas d'obligation. Il y a aura toujours des personnes negatives mais cest vrai qu'à s'exposer via les reseaux sociaux, on est sujet à critique et il faut etre armé pour affronter tout cela. apres, cest le jeu ma pauvre lucette.

madamezazaofmars 25/07/2015 22:05

Ta phrase de fin résume bien tout oui

nolwenn 17/07/2015 18:51

Bravo de décrire aussi joliment ce que nous pensons toutes ...tu mets des mots sur les maux et je trouve que ton post résume bien les choses !

madamezazaofmars 25/07/2015 22:05

Merci, j'en pouvais plus de tout ce que je pouvais lire

Mad 17/07/2015 15:26

Je je suis complètement d'accord avec toi que se soit sur le fond comme sur la forme.... Vous déchirez les blogueuses.... Ne vous laissez pas faire les filles...... A fond les paillettes pour vous toutes!!!! Longue vie a vos blog....

madamezazaofmars 25/07/2015 22:06

Merci beaucoup !

cyberbaloo 17/07/2015 13:51

j'ai vu ton billet par le biais du twitter de @mamanwhatelse, et franchement je suis à 100% avec Sainte Thérèse. Merci pour cet écrit, je me sens moins seule.

madamezazaofmars 25/07/2015 22:06

Merci a toi pour ton passage

Valen 17/07/2015 13:26

Salut! Je ne sais pas trop mais, sans paraître pessimiste, j'espère, je crois que dans la vie c'est un peu pareil. Finalement, ces manières 2.0 sont aussi ressenties dans la vraie vie, dans la rue avec, certes, un poil plus de retenue (car on se cache derrière un écran) mais ce sont les mêmes préjugés, le même besoin de signaler ce qui n'est pas bien, le politiquement correct (qui ne veut rien dire ou qui veut dire qq chose mais qui ne sert à rien...). Finalement, ce qui est vécu sur le web, dans vos blogs, c'est un petit reflet du monde extérieur.
Vive le respect, la joie, les sourires, les fleurs, le soleil, les plaisirs, les différences, les petits, les coquelicots, les paillettes, les... ah, les paillettes!!! (burn-out cybernétique).Soyons heureux, laissons vivre et continuez toutes à nous délecter avec vos blogs pleins d'amour et d'humour!!

madamezazaofmars 25/07/2015 22:07

Tu as raison, dans la vraie vie c'est pareil sauf qu'on a de la retenue, alors que le web semble donner une totale impunité.
Sinon oui, vive tout ça !

anyo 17/07/2015 13:01

Qu'est ce que je t'aime !!! Même quand tu écris un article pour "dénoncer" tu es positive ! Vraiment je t'aime pour ton regard sur la vie ettu es mon pti rayon de soleil ! Alors merci de faire partie de ma vie via le web !

madamezazaofmars 25/07/2015 22:07

Merci ,ça me touche beaucoup !

lexou 17/07/2015 11:54

Et quand je lis le commentaire de Marjo je me dis que certains n'ont que ca à faire de critiquer, c'est bien dommage, mais il ne faut pas s'attacher aux gens comme ça, prenons le temps de voir ailleurs, de partager autre chose, dans la sincérité et l'intelligence...

madamezazaofmars 25/07/2015 22:07

Je ne m'y attache pas mais qu'est ce que ça me gave

lexou 17/07/2015 11:52

Ici aussi quand j'aime pas, quand je ne suis pas trop d'accord je passe mon chemin, chacun fait sa vie comme il l'entends on est tous différents et TANT MIEUX!

madamezazaofmars 25/07/2015 22:08

Voilà, on est obligé de rien

Crevette d'ODouce 17/07/2015 11:46

Je t'aime vraiment toi tu sais ?

Crevette d'ODouce 27/07/2015 13:29

Parce que tu es toi, toi simplement ♥

madamezazaofmars 25/07/2015 22:08

Non je savais pas. Tu pourrais développer ? ;-)

Barbara 17/07/2015 07:08

"Quand ce que je lis ou voit ne me plait pas ou plus, je passe mon chemin. mais certains visiblement aiment se faire du mal et viennent et reviennent encore."

j'ai la même démarche et oui apparemment certains au contraire aiment casser pour casser
trolls and co bienvenue

si si cet article sert !
car ces piques même- justement - injustifiées touchent quand même (grrrrrr)

chaudoudoux et paillettes en retour bon vendredidou na !

madamezazaofmars 25/07/2015 22:08

Tout tareil <3

Sheily 16/07/2015 23:49

J'avais vu ton commentaire sur Twitter à ce sujet, et en voyant la photo en question, j'ai pensé : "Qui peut être assez stupide pour avoir une critique à faire sur cette photo ? Sans doute une personne bien malheureuse qui s'e - - - - - e"! Ton article ne sert pas à rien : il soulage !

madamezazaofmars 25/07/2015 22:09

Oui ça m'a fait du bien de l'écrire c'est vrai

Barbara 17/07/2015 07:11

comme pas twitter ni réseaux sociaux pas au courant
mais sans doute une bétise à oublier

Marjoliemaman 16/07/2015 23:33

Effectivement, parfois je suis sidérée par le côté passif-agressif de certains commentaires (toujours un smiley derrière). Ce matin, j'ai failli écrire un billet sur un thème proche mais j'ai préféré préparer un pique-nique et partir à la page. Ces derniers temps, je suis hallucinée par le côté bien-pensant, par le rôle "je suis garant de la bonne morale" des gens. On note que Natacha Birds et son fils ne sont pas attachés dans une voiture (on en sait même pas si elle roule et quand bien même, faut-il appeler la police et la dénoncer ?), on dit à Céline "tu es sûre que tu as le droit de planter ta tente sur le dune" alors qu'elle est en camping, on me dit que c'est moyen de surnommer ma fille Pol Pot, on nous reproche de ramasser des galets car c'est interdit (à certains endroits oui, mais pas là...). Cette police me fait peur, comment en sommes-nous arrivés à ces leçons de morale (parfois de vie) permanentes ? Comment #lesgens osent pointer ce genre de choses alors qu'ils ne voient qu'une photo ? Tu vois, je ne l'ai pas écrit ce billet mais ça m'a permis de partager un peu ;) (smiley non hypocrite). Des bises.

madamezazaofmars 25/07/2015 22:10

Mais oui n'importe quel petite truc en photo donne lieu à des commentaires moralisateurs et bien souvent inutiles. Et ceux avec des smileys derrière ce sont les pires, du genre je critique mais je me dédouane avec un clin d'oeil.
Des bises aussi

Mamanwhatelse 16/07/2015 23:19

J'embrasse très fort Sainte Thérèse 2.0

madamezazaofmars 25/07/2015 22:11

Moi aussi tu sais

Barbara 17/07/2015 07:08

MDR

Babils et Chuchotis 16/07/2015 23:05

tu sais ce que j'en pense...
Et tu as tout à fait raison ♥
Merci pour cet article car il me donne encore plus à réfléchir et me conforte dans mes choix :)

madamezazaofmars 25/07/2015 22:11

Oui je sais et c'est tout ce tas de petites choses qui m'a fait péter un cable en douceur je crois

MHF 16/07/2015 18:10

Je suis bien d'accord avec toi....

madamezazaofmars 25/07/2015 22:11

Merci :-)

Béatrice 16/07/2015 18:05

Pluie de paillettes !!
Et bises ;-)

madamezazaofmars 25/07/2015 22:11

Oui plein et gros bisous

script>