Sortir de la zone de turbulences

Sortir de la zone de turbulences

Ces derniers mois avec l'empereur n'ont pas toujours été faciles à vivre et à gérer. Entre enfant adorable et pré ado en crise permanente, il a fallu que je jongle avec ses sautes d'humeur. Et je crois qu'on n'est jamais vraiment préparé à ça, du moins moi je ne l'étais pas.

Peut etre que je l'ai vu trop longtemps comme un petit garçon et que le fait qu'il révèle son caractère tout à coup m'a déstabilisé.Vous me direz j'ai été assez naive sur ce coup là et je n'essaierai meme pas de nier.

Il n'en reste pas moins que c'est difficile d'avoir face à soi un petit garçon qui a l'air en révolte permanente, qui n'a pas l'air bien dans sa peau parfois, et qui se met souvent en colère. Et je me suis souvent sentie désemparée, oui c'est le mot. Mais je ne suis pas du genre à laisser tomber.

Alors j'ai cherché, parlé avec lui, et parlé encore pour essayer de comprendre. Un peu le handicap de son frère, un peu le fait qu'ils doivent trouver sa place en tant que grand de la famille mais encore petit finalement, un peu de moi un peu moins présente parfois quand je dois gérer tout ce petit monde à la fois, un grand tout qui a fait qu'il ne s'est pas senti très bien.

Il y a eu un gros pic à son retour de classe verte comme si il m'en avait voulu de l'avoir envoyé là bas, et ça a duré quelques semaines pour enfin se tasser il y a peu.

C'est dur cette ambivalence qu'on peut ressentir entre tout l'amour qu'on peut porter à son enfant et toute la frustration et la colère qu'il fait naitre en nous à son tour, m' amenant à me remettre en question et à chercher là ou j'avais mal fait.

Je l'ai trop gaté, trop couvé, mais à part ça je ne vois pas trop. Je comprend mieux du coup sa frustration à l'arrivée de chaque nouveau petite frère, meme si il en a toujours été très heureux, ce sentiment d'abandon qu'il a surement ressenti sans que peut etre on en soit vraiment conscient. Mais là on dirait que ça commence à aller mieux entre nous, parce que comme d'habitude c'est surtout à moi qu'il en a voulu mais il n'arrive pas encore a mettre de mots sur son ressenti, ça viendra j'espère.

C'est dans ce moment d'accalmie qu'a eu lieu hier soir son spectacle de fin d'année, un spectacle de chants spécial variété française, le tout dernier de la carrière de sa maitresse qui part à la retraite. Larmichettes garanties mais je me suis cachée aussi bien que j'ai pu derrière mes cheveux.

On a mangé un peu plus tars, on s'est couché un peu plus tard aussi et dans le jardin jusqu'a 22h30, rien que tous les deux, on a chanté ensemble, un vrai bon moment de complicité comme on en avait plus souvent avant. Et en duo sur Veronique Sanson et chanson sur ma drole de vie, on s'est retrouvé pour de vrai, enfin !

Méme si tu as des problèmes, tu sais que je t'aime, ça t'aidera...

Commenter cet article

Angélita 27/06/2015 07:33

Un enfant en veut toujours à sa mère, surtout s'il est très proche d'elle. Les conflits ne sont pas finis. IL t'aimera toujours, se tournera toujours vers toi mais quand il sera en colère, ce sera sur toi que cela tombera. Ce n'est pas pour te noircir le tableau loin de là, tu ressentiras beaucoup de culpabilité, comme tu l'écris. Expérience d'une maman d'une grande de 20 ans

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:26

Merci pour ton commentaire sans fard

laurence 26/06/2015 21:22

il parait que quand on est parents, il faut avoir le dos rond! on apprend, les vagues se fracassent et on change de tactique.

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:26

Le mien est bien bien rond

frifricreations 26/06/2015 18:03

bon week-end !
bisoussss,
frifricreations..

Barbara 26/06/2015 14:01

très touchant

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:27

Merci

lexou 26/06/2015 11:06

Ton article est touchant nos enfants ont tous leurs caractère, leur période plus facile à gérer que d'autres, ce qui est difficile c'est de comprendre, comprendre leur comportement parfois étrange à nos yeux, et parler est effectivement très important à mes yeux.Ici en ce moment c'est la grosse prise de conscience que papi ne reviendra plus.Je trouve qu'il est difficile notre rôle de parent, en tout cas je me creuse souvent la tête pour savoir ce qu'il ya dans celle de ma fille.Bonne journée ensoleillée!

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:28

Oui ça n'est pas toujours facile de trouver les reponses les plus adaptées

MissBrownie 26/06/2015 09:46

Ton billet me parle parce que dès qu'il y a un truc qui contrarie T-Biscuit, comme l'arrivée de sa soeur, celle de son frère ou notre déménagement, il fait une grosse crise assez difficile à gérer.
Avec l'entrée au collège qui arrive, je sens bien qu'il commence à aller mal, son comportement a changé.
Comme toi, je privilégie le dialogue dans ses moments là.
Bon courage et chaudoudoux.

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:28

A toi aussi et merci pour tes chaudoudoux qui font toujours du bien

script>