Je suis pas si forte que tu crois

Je suis pas si forte que tu crois

On me dit souvent que j'ai du courage mais je ne crois pas en avoir plus qu'une autre maman, la seule différence peut etre c'est que le handicap de mon fils est une source supplémentaire d'angoisse, de petits combats supplémentaires au quotidien

On me demande aussi comment je peux rester aussi positive dans une vie pas toujours facile mais peut etre pas plus difficile que celles de parents dont les enfants n'ont pas de handicap. Souvent j'ai juste envie de répondre que si je ne positive pas, je meurs, d'angoisse, de stress, de me poser trop de questions, alors j'ai choisi, pour moi, mais aussi pour Zozo et mes enfants de voir le bon coté des choses plus souvent que le mauvais.

On lutte tous je crois à notre manière contre nos démons intérieurs, contre ces petits trucs qui nous pourrissent la tete, qui font qu'on va se mettre la rate au court bouillon sans trop de raison mais qui sont plus forts que soi.

Et moi la maman qui se bat toujours pour ses enfants, et en particulier pour Jajaja, qui finalement ne peut pas se défendre lui même, je connais ces moments de faiblesse, surtout le matin, ceux ou c'est moi qui l'emmène à l'école. Certains jours ça va, et d'autres pas du tout.

Ces jours sans, je ne vais pas avec mon fils attendre l'ouverture du portail avec les autres mamans et enfants, non. Ces jours sans, je reste dans la voiture et j'attends, j'attends 8h50 pour enfin en descendre, défaire la ceinture de mon fils qui a un grand sourire car il sait qu'il va retrouver sa classe, ses copains, l' AVS, prendre sa main et aller vers la cour.

Parce que certains matins, certains regards me pèsent et je sens que je n'aurai pas la force de les affronter comme je le devrai pour mon fils, et ça je ne veux pas. Mais aussi forte que je peux l'etre souvent, quand je flanche, je me liquéfie. Je ne suis pas fière de ce que je fais, un peu comme si j'avais honte de lui, de ce qu'il est, et alors je m'en veux tellement, comme ce matin par exemple.

Oh je sais que ça ne dure pas, mais quand ça arrive qu'est ce que c'est difficile de le regarder lui dans les yeux ensuite.

A midi ce sera surement presque oublié mais j'aimerai tellement que ça ne se reproduise plus.

Je sais que ça ne tient qu'a moi, mais moi aussi parfois je ne tiens qu'a un fil, maman un peu funambule entre sa propension à tout faire pour lui et à avoir du mal à assumer.

Je sais que culpabiliser ne fait pas avancer, au contraire, alors on va dire que je me laisse une chance pour la rentrée prochaine

Commenter cet article

laurence 26/06/2015 16:17

Tu as le droit d'avoir des moments de faiblesse. C'est difficile d'"affronter" le regard des autres quand on est d'une humeur maussade. cela nous arrive à toutes d'être fatiguée, de ne pas vouloir revêtir notre cape d'héroïne du quotidien. T'en fais pas, déleste toi de cette culpabilité encombrante et continue à être qui tu es.

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:27

Merci, j'essaie meme si c'est pas toujours facile

Oph 25/06/2015 22:44

joli billet, qui dans une période un peu don pour moi, me rappelle que parfois il faut s'efforcer de voir le verre à moitié plein. Le bonheur ne nous tombe pas dessus, c'est un travail quotidien

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:28

Je suis tout a fait d'accord

Banane 25/06/2015 09:49

Je crois que toutes les mamans ne sont "pas aussi fortes qu'on le croit" mais "plus fortes qu'elles ne l'imaginent". Et je crains que ça ne soit une réalité pérenne, donc ça se reproduira pour plein de choses. Et ce n'est pas grave.
Bon courage pour les bas, et vivement les hauts!

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:33

Je trouve ta premiere phrase vraiment tres juste

anyuka 25/06/2015 09:13

Pas forte, juste une maman aimante, avec ses bons et ses mauvais jours. Une maman humaine, quoi. Allez je t'envoie une pluie de coeurs à mettre en réserve pour les matins "sans".

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:33

Oui voila humaine avant tout

Marie 25/06/2015 09:07

Pas d'autres mots que je comprends et je partage !
Plein de courage pour ces journées "moins". En vous souhaitant des journées "plus" le plus souvent possible !

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:34

Merci !

Marion 25/06/2015 07:15

La parentalité est un apprentissage...Quoiqu'il arrive et quelles que soient les circonstances. L'apprentissage est parfois plus dur pour certains, en fonction des contextes. Le maître mot est de se laisser le temps je crois et de savoir lâcher prise. Le tout dans un océan d'amour...

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:34

Tu as tout bien résumé

Lexou 25/06/2015 06:47

c' est dur d'être forte, c'est un combat de tous les jours.ici, pour des raisons différentes c'est avec moi même que je suis dure, je m'interdis de flancher, de pleurer mais je n'y arrive pas toujours. Et puis parfois je me dis qu'on est pas des machines, être fort oui mais a quoi bon s'obstiner à l'être en permanence?

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:34

Oui ça ne sert a rien et peut etre que montrer ses faiblesses c'est une force aussi a part entiere

val76 25/06/2015 00:02

On ne peut pas être forte tout le temps, même si on le voudrait tellement quand il s'agit de nos enfants... Tu sembles donner déjà tellement d'énergie pour tes enfants et tu portes sur eux un regard si bienveillant. Savoir se remettre en cause, douter, montre justement que tu es une maman qui veut donner le meilleur et je pense que c'est ce que tu fais.

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:35

Ce que tu ecris est tout a fait juste

Alice 24/06/2015 21:41

Je comprends plus que bien même si nos situations ne sont pas du tout identiques...
combien de fois, j'ai eu mal au bide de retrouver Ernest le soir, combien de fois j'ai craint ses colères, combien de fois j'ai eu honte de sa désobéissance constante, du fait que je sois démunie, ou de m'entendre hurler pour ne pas qu'il traverse la route à 20 mètres de moi !

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:36

Je vois tellement ce que tu veux dire

Alice 24/06/2015 21:41

Je comprends plus que bien même si nos situations ne sont pas du tout identiques...
combien de fois, j'ai eu mal au bide de retrouver Ernest le soir, combien de fois j'ai craint ses colères, combien de fois j'ai eu honte de sa désobéissance constante, du fait que je sois démunie, ou de m'entendre hurler pour ne pas qu'il traverse la route à 20 mètres de moi !

cleopat 24/06/2015 21:20

Personne n'est infaillible et il est normal d'avoir des moments où c'est plus difficile ! tu n es pas un robot! e t le fait que parfois tu ne te sentes pas à la hauteur, ne veut pas du tout dire que tu ne l es pas ! bien au contraire tu ne cries pas haut et fort que toi tu es plus forte que tout le monde, que tu sais faire face à tout, contre vent et marées! Je te trouve, je vous, trouve, formidables et je suis de tout coeur avec toi !avec vous !
Tu es une chouette, et sacrée, maman !

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:36

Merci, je suis tres emue

Danyhube 24/06/2015 18:59

gros bisous

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:37

A toi aussi

Carole Nipette 24/06/2015 16:21

Mais personne n'est aussi forte que tu crois :) juste envie de te faire des coeurs et des bisous...

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:37

Je prends tout <3

Barbara 24/06/2015 14:07

et moi si je me relisais ce serait bien aussi

grandi sans t

Barbara 24/06/2015 14:06

je reprends les commentaires ci dessous
tu es sensible humaine et on ne peut pas toujours (on ne "doit " pas d'ailleurs , comme le monde serait froid et vide)être partante au top pimpante et souriante
avoir des doutes des moments de relachement ce n'est certes pas agréable sur le moment mais on en sort ensuite plus fort (!!!)
faire une pause ,s'interroger et rebondir en ayant grandit
on ne sait pas toujours où aller
comment ça va se passer
la bicyclette tangue au début mais ensuite l'équilibre pour avancer se fait
garde tes sensibilité tes ? et quand les autres le monde te semble trop insurmontable accepte de souffler respirer
viens ici parler parler parler voire crier
on accepte on posera la main sur l'épaule on se soutiendra

et ce n'est pas que des mots
chaudoudoux

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:38

Merci d'etre la

Isavoyage 24/06/2015 10:37

La force, la vraie, la belle, celle qui porte et fait changer le monde, c'est la force de ceux qui doutent, qui tentent, qui échouent et qui, malgré tout, recommencent. C'est cette force là que tu décris. Tu es une sacrée nénette à mes yeux.
Que ta journée et celle de ta famille soit belle !

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:38

Ca me touche ce que tu ecris, vraiment !

Maëline 24/06/2015 10:32

Tu es une maman, un être humain, pas un robot. C'est normal que certains jours soient plus difficiles que d'autres. Tu es douce, attentive et tellement bienveillante, c'est surtout ça qui compte pour eux, pour lui, et qui fais de toi la super maman que tu es.

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:39

<3

diamanta0801 24/06/2015 09:38

C'est vraiment touchant :( et dur à la fois... Je n'ai pas d'enfant handicapé, mais je peux comprendre ta douleur & le regard des autres... Bon courage ♥♥♥ Bizx tout plein à Jajaja !!

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:39

Merci beaucoup

lilyla 24/06/2015 09:36

Être forte n'est-ce pas aussi avoir connaissance de ses faiblesses ? et encore plus les accepter et faire en fonction afin d'être vraiment là pour son enfant ? plus je suis votre blog, plus je suis avide de nouveaux articles tellement je sens beaucoup de choses saines, positives et agréables chez vous ... un univers qui n'est pas un cocon mais plein de douceurs et de bienveillance tout en restant réaliste ...

Madamezazaofmars 04/07/2015 22:39

Merci beaucoup !

script>