Grandir ensemble mais chacun de notre côté...

Grandir ensemble mais chacun de notre côté...

Vendredi après midi, j'ai récupéré mon grand fils à la descente du bus à son retour de classe verte. 20 minutes avant j'étais comme une midinette avant un premier rendez vous, excitée de le revoir mais avec la peur aussi qu'il ait beaucoup changé.

Et c'est un garçon aux yeux cernés, très fatigué mais très heureux de ces cinq jours passés à la montagne que nous avons retrouvé.

Oh il n'a pas été très bavard le jour même, il avait même j'ai trouvé le regard un peu triste, et je n'ai pas voulu le harceler de questions. J'ai préféré attendre qu'il me raconte ce qu'il avait vécu avec la maitresse et sa classe quand lui l'aurait choisi.

Ses frères, notamment le Mistouflon, lui ont réservé un accueil qui a fait chaud au coeur.

Petit à petit durant le week end il a par bribes, partagé ses souvenirs, ses impressions, ce qu'il avait aimé et moins aimé.

Et je n'ai pu que constater qu'il avait grandi. Pas physiquement mais dans sa tête. Il a été amené là bas à faire des choses qu'il n'a pas l'habitude de faire, ou qu'il fait avec mon aide, ou que je fais carrément il faut le dire a sa place. Mais là il géré plein de choses tout seul alors que d'habitude, et ça ne lui rend pas toujours service j'en ai conscience, il y a sa maman: faire son lit, choisir ses vêtements, manger des choses qui ont du lui paraitre étranges, lui amener son pyjama parce qu'il l'oublie toujours au moment d'aller se doucher...

Je le trouve plus débrouillard, moins attentiste, toujours aussi râleur...

Il est prêt à y retourner, trépigne que je vois la vidéo de son spectacle de cirque, ne dit plus que la maitresse est méchante parce qu'il l'a découvert sous un nouveau jour, et a été obligé de reconnaitre qu'on avait raison, la maitresse est super ! Et ça fait du bien de l'entendre de sa bouche neuf mois après la rentrée.

Il y a eu quelques chamailleries, quelques noms d'oiseaux qui ont fusé, un gros coup de blues aussi vite effacé par la maitresse et une maman mais le bilan est vraiment positif.

De mon côté, je crois que j'ai changé aussi. On apprend toujours de l'absence, sur soi même, sur ses enfants aussi.

Alors oui j'ai usé la touche F5 de mon clavier, j'ai pensé a lui trop souvent, mais couper le cordon m'a fait du bien a moi aussi et on s'est quitté pour mieux se retrouver. J'ai accepté je crois mine de rien de le laisser prendre son envol, même si ça n'était pas long, même si il n'était pas loin, j'en ai été capable, comme lui l'a été aussi.

Et on le refera encore, même si je sais que j'aurai encore un petit pincement au coeur, je sais que je n'aurai presque plus peur.

PS : Par contre petite forme depuis son retour avec grosse fatigue, bouton de fièvre et désordres digestifs. Je pense qu'il a tellement du prendre sur lui que son corps se venge un peu, mais ça va aller

Commenter cet article

MissBrownie 28/05/2015 16:35

J'espère qu'il va vite retrouver de l'énergie.

madamezazaofmars 30/05/2015 21:48

Ca commence seulement a aller mieux

PetitDiable 26/05/2015 14:24

Une super expérience!

madamezazaofmars 30/05/2015 21:49

Oui tres bonne

Lexou 26/05/2015 13:36

J' ai l'estomac en vrac rien qu'à l'idée que ma fille puisse un jour partir comme ton grand mais je suis maman poule et je ne peux rien faire contre ca!ce qui fait du bien c'est l'évolution,le changement l'autonomie de nos enfants même en notre absence.Ils évoluent, grandissent, apprennent et reviennent en nous épatant!

madamezazaofmars 30/05/2015 21:49

Oui ça reste tres positif

Barbara 26/05/2015 13:06

ça ne m'étonne pas

mais c'est sage de l'écrire et de s'en rendre compte

bravo de ne pas l'avoir harcelé mais respecté son rythme
oui les séparations provisoires (et voulues!)sont difficiles (l'école maternelle la crèche aussi !) mais en effet beaucoup d'acquis et d'expériences pour tous instit compris !

madamezazaofmars 30/05/2015 21:49

Il avait l'air tellement fatigué que j'ai préféré lui laisser le temps

danslapeaudunefille 26/05/2015 11:35

J'ai la réu vendredi pour le départ de ma fille le 15 juin pour 5 jours. J'ai hâte et pas hâte bref le retour positif de l'empereur me donne du baume au coeur (sauf pour le bouton de fièvre)

madamezazaofmars 30/05/2015 21:50

Je ne pensais pas le retrouver aussi fatigué mais il était ravi

Vanessa Mère Débordée 26/05/2015 10:15

J'ai envoyé mes 2 grands en colo pour la 1ere fois il y a deux ans, à 5 et 6 ans. Quand ils sont revenus, j'ai fait le même constat de toi, et par contre, je trouvais qu'ils avaient grandis même physiquement. Pourtant, ils ne sont partis que 5 et 10 jours.
Cet été, ils seront 5 semaines chez leur papa. J'imagine que quand je vais les retrouver, je vais encore les trouver changés...

madamezazaofmars 30/05/2015 21:50

Oh oui, en plus on dit que le soleil fait pousser les enfants

swettylux 26/05/2015 10:06

ah mince le pauvre j'espere que ca va aller vite mieux
des bisouss

madamezazaofmars 30/05/2015 21:52

ca commence a aller mieux merci

script>