Sous les couvertures

Sous les couvertures

Sous les couvertures, c'est le titre du dernier livre de Bertrand Guillot, un livre qui parle de livres, et je crois que c'est ça qui m'a donné envie de le lire.

J'ai toujours pensé que les objets avaient une âme, menaient leurs propres vies, non je n'ai pas trop regardé Téléchat ou Toy Story, du coup, le résumé du livre m'a tout de suite attiré

" Un samedi soir, une librairie de quartier. Comme toutes les nuits, sitôt le rideau tombé, les livres s’éveillent et se racontent leurs histoires… Mais ce soir, l’heure est grave : les nouveautés viennent d’arriver, et les romans du fond de la librairie n’ont plus que quelques jours pour trouver un lecteur!
Pour sortir par la grande porte, il leur faudra s’unir et prendre la place des best-sellers solidement empilés près de la caisse. Autant dire qu’ils n’ont pratiquement aucune chance…
Entre roman et conte iconoclaste, Sous les couvertures, quatrième livre de Bertrand Guillot, est une merveille d’humour et d’originalité. Où l’on découvrira, entre autres, à quoi servent les classiques, en quoi les livres ressemblent à leurs auteurs… et pourquoi, à l’habit des académiciens, on a ajouté une épée."

Et c'est ainsi qu'on se retrouve plongé dès le début du roman, dans la vie d'une petite librairie de quartier et surtout des livres qui y vivent et qui ont un seul objectif, trouver acquéreur, mais surtout survivre et ne pas finir au pilon alors que des tas de nouveaux livres vont arriver.

Comment s'en sortir ? Comment survivre et rester dans la librairie ? La nuit, une fois le rideau de fer baissé, les livres prennent vie. Ils ont leurs noms, leurs caractères. Comme nous, ils ne sont pas toujours d'accord, ont des sentiments, et cherchent une solution, échafaudant un plan pour s'en sortir. Vont ils y arriver et réussir à sauver leurs pages en sortant par la grande porte ? Je ne dirai rien...

J'ai beaucoup aimé ce livre à la fois plein d'humour mais qui dénonce surtout l'asphyxie des petites librairies de quartier, le boum des librairies en ligne, l'arrivée des liseuses,les exigences de certains lecteurs et puis cette surproduction d'ouvrages. Evidemment que nous n'y sommes pas pour rien, que notre société, même en matière de livres, en demande encore et toujours plus, sans toutefois donné sa chance au trop grand nombres d'ouvrages édités.

Ca m'a beaucoup fait réfléchir à ma manière de lire et de consommer les livres car même en lisant moins, je serais incapable de dire tellement il y en a combien de livres m'attendent dans ma PAL.

Et j'ai justement aimé la façon dont Bertrand Guillot nous fait réfléchir, comment il donne vie aux livres. Sa plume est drôle, son style très agréable à lire, et on sent tout l'amour que l'auteur porte aux livres.

Une belle découverte que je vous recommande si vous aimez les livres un peu, beaucoup, passionnément...

Ce livre a été lu dans le cadre des matchs littéraires de la rentrée de Price Minister

Commenter cet article

anyo 15/01/2015 12:59

Ça à l'air génial! Merci

Madamezazaofmars 15/01/2015 21:54

De rien

Maman Rite 15/01/2015 10:23

Bonjour,
merci pour cet article. J'adore lire et j'adore les livres ....inimaginable pour moi d'avoir une liseuse ! Je retiens ce titre ....bonne continuation !

Madamezazaofmars 15/01/2015 21:54

Merci à toi

swettylux 15/01/2015 07:30

ah super comme livre merciii

Madamezazaofmars 15/01/2015 21:53

De rien

bbb's mum 14/01/2015 14:31

j'en ai entendu beaucoup de bien tu me donnes encore plus envie
bises

Madamezazaofmars 15/01/2015 21:53

Si tu le lis tu me donneras ton avis ?

script>