La blogueuse a t-elle le melon ?

Depuis le lycée, que dis je depuis l'école maternelle,on connaît tous une fille ou un garçon qui comment dire "se la pète".

Et ça ne s'arrête pas avec le temps, loin de là, c'est une question de caractère, d'état d'esprit, je ne sais pas trop.

Mais soyons clair, quelqu'un qui a la grosse tête aujourd'hui c'est de l'ordre de Kanye West pour moi, ou pas très loin.

Alors quand on me parle de blogueuses qui ont le melon, des blogueuses famille car c'est celles que je connais le mieux, je m'interroge, je me questionne. L'ayant soi disant attrapé moi même, je me suis penchée sur le pourquoi du comment une blogueuse peut donner l'impression qu'elle a le melon. Je ne par le là que d'une catégorie de blog que je connais en partie, blog mode et beauté souvent soumis au lynchage facile ne compte pas.

1. Elle ne répond pas à ses commentaires, bouh la vilaine

Alors la je plaide coupable. Je réponds à mes commentaires mais souvent à deux mois de commentaires d'un seul coup,non pas parce que je ne veux pas ou que ca ne m'intéresse pas, mais juste parce que j'attends d'en avoir vraiment le temps. Par contre je les lis tous sans exception et ce quasiment des qu'ils sont postés.

2. La blogueuse en dit trop

Elle s'expose sur son blog, se surexpose sur les réseaux sociaux, quelle narcissique elle fait.

Marrant de penser c'est parce qu'elle a un blog qu'elle poste beaucoup de photos d'elle et de ses enfants, alors que si notre boulangère fait la même chose, on n'y verra aucun mal. L'anonymat sans vraiment se cacher tout à fait voilà qui est acceptable.

3. La blogueuse n'en dit pas assez

Elle se croit trop bien pour tout dire à ses lecteurs. Et pourquoi elle veut pas montrer le visage de ses enfants ou donner leurs prénoms, c'est pas normal, elle se sent supérieure c'est sur.

La part de mystère, la pudeur de ne pas tout raconter, les choses trop personnelles qu'on a pas envie de barrer, tout ça me semble se justifier sans avoir à se justifier justement.

4. La blogueuse est trop positive

Non mais qui sont donc ces femmes à qui il n'arrive jamais rien de négatif. C'est un fake cette fille, et son appart, et sa famille.

Si on partait du postulat que chacun montre de sa vie ce qu'il veut bien montrer on ferait des pas de géant.

5. Au contraire la blogueuse se plaint Trop

A coup sur elle fait ça pour que sa cour la plaigne, prenne de ses nouvelles, attirer encore plus de fans parce que les gens aiment aussi la sueur et les larmes

Le scoop du jour c'est que la blogueuse est une femme comme les autres avec ses amis, ses amours, ses emmerdes. Ca pourrait être ma mère, ma sœur même si j'en ai pas, ma factrice...

 

Avoir le melon = avoir la tête aussi grosse que T'choupi

Avoir le melon = avoir la tête aussi grosse que T'choupi

6. La blogueuse teste des produits et gagnent même de l'argent parfois

Alors la ce n'est en aucun cas un fait lié à la blogueuse. En France on a beaucoup de mal à parler argent, salaire. On a du mal à ne pas envier ce que l'autre possède même si personnellement on en a pas vraiment besoin.

7. La blogueuse trouve que ses enfants sont les plus beaux du monde

Comme tous les parents non ?

8. La blogueuse n'accepte pas la critique

Je ne dirai pas ça, je dirai plutôt qu'au bout du 15 ème commentaire sous une photo d'elle ou on lui dit qu'elle est fatiguée, une autre ou on lui dit 10 fois que le gel douche qu'elle utilise n'est pas bon pour ses enfants, une dernière ou son salon es trop bien rangé...

Evidemment elle s'expose, elle montre un tas de choses personnelles aux yeux du monde et il ne faut donc pas qu'elle s'étonne qu'on puisse lui dire ses quatre vérités mais on n'y est pas obligé, on est pas forcé de lire ses mots ou de regarder ses photos. On peut passer son chemin, contrairement par exemple à quand on est fasse à son collègue de boulot qui critiquera notre jupe trop courte le lundi, notre gamelle le Mardi ou notre fond d'écran le Mercredi.

9. Elle a changé depuis les débuts de son blog

Ce qu'on se dit trop peu souvent c'est que ce n'est peut être pas la blogueuse qui a changé mais ce qu'elle a vécu qui a fait changer son blog.

Pour prendre un exemple que je connais très bien, le mien, ce qui m'a fait changé et donc mon blog par la même occasion, c'est le handicap, c'est la naissance d'un troisième enfant, ce sont les luttes incessantes, c'est le verre à moitié plein, c'est la naissance d'un quatrième enfant, c'est mes 40 ans, c'est mon vécu.

Et c'est le cas de tout le monde, blogueur ou non blogueur, on grandit, on murit, on avance, on prend des coups, on en sort pas tout à fait indemne.

10. La blogueuse... à vous de remplir les blancs...

Jusqu'à présent, je ne pense pas avoir rencontré ce genre de blogueuse à l'égo surdimensionné, aux chevilles qui enflent, à la tête qui ne passe plus aux portes et qui exigent qu'on leur déroule le tapis rouge.

Evidemment que ça existe, forcément, mais ça n'est pas et je le pense vraiment lié au blog, les gens qui se la pètent grave, le feront toujours, dans la rue, chez le coiffeur, au taf, et donc sur  leur blog. mais les gens aiment bien mettre toutes les blogueuses dans le même sac. "Toutes pourries", "des moutons je vous dis"...

Ca me fait toujours penser au sketch des inconnus, celui des chasseurs, comme si il y avait un chemin type à suivre pour ne pas être une blogueuse à melon, il y a la bonne blogueuse qui répond a ses commentaires, est toujours disponible, a toujours le sourire, et puis il y a  la mauvaise blogueuse qui répond a ses commentaires, est toujours disponible, a toujours le sourire mais c'est pas pareil.

Je vous laisse, je dois aller faire un selfie en me plaignant en boucle et en notant tout pour en faire un article bien sur en regardant mes enfants batifoler dans les champs (à lire au 36 eme degré)

Commenter cet article

nuage-de-chocolat 21/11/2016 11:13

Chouette article, bien tourné!! Et c'est sûr que la vie de blogueuse n'est pas facile et la critique de ceux qui nous lisent peut vite nous remettre en questions sur ce que l'on fait...

stéphanie de 4 enfants pleins d'avenir 17/11/2016 14:28

Bonjour, pas trop présente en ce moment sur votre page mais ce n'est pas volontaire malheureusement...Je viens de faire un petit tour justement car votre page respire les petits bonheurs quotidiens dont on a besoin..Une blogueuse écrit ce qu'elle veut, raconte ce qu'elle veut, si cela ne plait pas aux personnes rien ne les obligent à lire et à rester. Je trouve votre page utile aussi car vous parlez de produits que je ne connaissais pas du tout...et puis les blogueuses ont une vie comme tout le monde et je vous admire parce que justement ce n'est pas évident de gérer le tout...continuez comme ça ;) (j'aurai bien voulu vous envoyer un tissu pour votre couverture je vais essayer de trouver ça ;) )

Barbara 16/11/2016 06:02

attends je vais te le donner là

: bon anniversaire

:o)

Despe 15/11/2016 22:15

Excellent ! Tout n'est peut être pas complètement faux mais la blogueuse a des lecteurs, alors finalement la blogueuse peut bien faire, dire, écrire et même penser ce qu'elle veut

Despe 15/11/2016 22:15

Excellent ! Tout n'est peut être pas complètement faux mais la blogueuse a des lecteurs, alors finalement la blogueuse peut bien faire, dire, écrire et même penser ce qu'elle veut

Spipile 15/11/2016 17:12

Hahaha le sketch de la galinette cendrée !!!
Rhaaa les gens. Mieux vaut en rire ou avoir les nerfs bien accrochés quand on s'expose un tant soit peu.
Je note quand meme le selfie avec Tchoupi, on est une star ou on l'est pas quoi.
Des bisous !

AnneLaureT 15/11/2016 16:59

J'avoue, j'ai été tentée, une fois, juste une toute petite fois... Quand à un évent (oui, moi aussi je peux me la péter vocabulairement parlant) dans ma petite campagne profonde, quelqu'un est venu vers moi en me demandant "Alors, comme ça, c'est vous, LA blogueuse...?"...

AnneLaureT 15/11/2016 17:02

Pfff, il a bouffé la moitié de mon commentaire !

Je disais qu'hélas, toutes les réflexions que tu cites sont aussi valable dans la société en général. Pas besoin d'être blogueuse pour en prendre plein la tête... :/
Peut-être qu'un jour les gens cesseront de lorgner chez leur voisin. Oui, je sais, je suis une grande rêveuse.

Des bisous ma Belle.

*

Barbara 15/11/2016 16:40

ah ah ah
j'adore ta conclusion

en tout cas toi la grosse tête ça non!
oups désolée j'aurais pu ajouter (pour le fun) "eh oui tu te la pètes"
mais non je peux pas désolée
je suis sincère dans mes commentaires !
bisous (sincères aussi oui même à travers un blog et sans se connaitre de vue)

sabine 15/11/2016 15:51

Ah moi si j'ai grave le melon depuis qu'une fille m'a abordée au vin d'honneur d'un mariage en hurlant "toi, t'es Sabine et t'as un blog".

script>